Le blog de la salle de sport shaolin budo center cité la gazelle - Riadh al Andaloss ( Tunis )

Du Yoga à la cité la gazelle

Publié le 11 Décembre 2011 par salle de sports Shaolin budo center cite la gazel

nour---initiation-yoga.jpg
Du Yoga à la cité la gazelle 
chaque
samedi de 14h30  à 15h30 
dimanche de 10h  à 11h30
Les cours sont dispensés par Mr Mourad  Sakhria.
Pour plus d'infos merci de contacter kamel au  
20977363
 

1- Qu’est-ce que c’est le yoga?

Réponse :

Le mot yoga signifie «union» en sanskrit, langue de l’Inde ancienne, origine du yoga. On peut penser de l’union qui se produit entre le  cerveau, le corps et l’esprit.

Ce qui est par convention appelé « yoga » peut être plus précisément décrit par le mot sanskrit « Asana » , qui réfère à la pratique des postures physiques ou de poses.

« Asana » n’est que l’une des huit «branches» de yoga, dont la majorité sont plus centrées sur le mental et la spiritualité que sur l’activité physique. Cependant dans l’Ouest, les mots « yoga » et « asana » sont souvent utilisés pour désigner la même chose.

Les poses de Yoga :

Beaucoup de gens pensent que le yoga c’est juste des étirements. Certainement qu’il fait appel à l’étirement, mais son vrai but  de créer l’équilibre dans le corps à travers le développement simultané de la force et de flexibilité. Cela se fait par l’exécution de poses ou de postures, dont chacun a des avantages physiques. La pose peut se faire rapidement dans la succession, permettant  la création de la chaleur dans le corps par le mouvement (vinyasa, style de yoga) ou plus lentement afin d’augmenter l’endurance et l’alignement parfait de la pose. Les poses sont une constante, elles peuvent varier en fonction de la tradition dans laquelle l’enseignant a reçu une formation.

Pratique d’Yoga

Les enseignants de Yoga font souvent référence à «votre pratique», ce qui signifie que votre expérience personnelle de yoga se développe au fil du temps. La merveilleuse chose dans le yoga est que la pratique est toujours en évolution, ce qui ne devient  jamais ennuyeux bien que les poses elles-mêmes ne changent pas.

N’importe qui peut commencer à pratiquer  le yoga, même si vous ne vous sentez pas très souples ou très fort. Ces choses sont à développer au fil du temps.

Un important constat de la réflexion à propos de « votre  pratique » c’est l’encouragement de l’esprit de non compétitivité du yoga. En outre, le Yoga développe la libération de l’esprit et fait en sorte qu’on se débarrasse de l’égoïsme en admettant que personne n’est mieux qu’un autre. Tout le monde essaye de faire de son mieux à n’importe quel jour donné.

 

 


 

 

2- Le yoga est une religion?

Réponse :

Avant d’examiner cette question, il est utile d’examiner la différence entre la religion et la spiritualité.
Ceux qui participent à la religion organisée acceptent la divinité de leur confession ou l’adoration à travers un système de rituels établis depuis longtemps. Ils peuvent lire les textes sacrés qui définissent un code moral, qu’ils suivent, et ils peuvent assister aux réunions du culte dirigé par les chefs religieux qui ont été ordonnés par une autorité dans cette religion.

En revanche, nous pouvons définir la spiritualité comme la quête de la compréhension de nous même et notre place dans l’univers. Beaucoup utilisent la religion organisée comme la conduite de leur spiritualité, mais la spiritualité peut aussi exister en dehors des limites de la religion. En d’autres termes, la pratique spirituelle est essentielle à la religion, mais la religion n’est pas essentielle à la pratique spirituelle.

Le Yoga ne partage que certaines choses en commun avec la religion, y compris l’étude des textes anciens et la collecte des individus semblables pour étudier avec un savant maître, mais ces choses seules ne constituent pas une religion. Bien que certaines pratiques de yoga encouragent la méditation sur un esprit universel qui peut même être appelé « Dieu », la nature de ce Dieu est laissée ouverte à l’interprétation. Certains sont désorientés par les liens du yoga avec l’hindouisme, puisque la langue du yoga emprunte le lexique hindou. Bien que le yoga et l’hindouisme sont deux produits de l’Inde ancienne, ils ont évolué vers des pratiques distinctes que le yoga (en particulier le hatha yoga, l’étude des postures de yoga) a propagé en dehors de sa terre d’origine.

Le yoga peut être une pratique spirituelle, mais ce n’est pas une religion, car elle ne dicte pas la nature d’un Dieu à être adoré.

Avantages pour le mental

Diminuer le stress et la fatigue

Se sentir stressé et fatigué peut vous mettre «hors de l’ambiance ». Faire du yoga permet régulièrement de réduire le stress et, comme toute forme d’exercice, vous donnera plus d’énergie.

Améliorer votre image corporelle

Vous sentir bien et confortable dans votre corps est la clé d’une vie sexuelle saine et épanouissante. Lorsque vous pratiquez le yoga, vous devenez très proche de votre corps. Vous apprendrez également à l’accepter et a être sensible à votre corps tel qu’il est aujourd’hui (et non pas il ya 15 ans quand vous étiez à l’école secondaire ou après avoir perdu le poids du bébé afin de remettre votre jean d’avant votre grossesse). Dans le même temps, vous apprenez à développer la force et le tonus musculaire, donc vous apprendrez aussi à vous regarder et à vous sentir mieux.

Être au présent

Le yoga nous encourage à être dans le moment présent, à améliorer notre concentration et notre sensibilisation. Si vous avez déjà trouver ou même penser à votre épicerie pendant les rapports sexuels, vous apprendrez les techniques, telles que l’attention du souffle, pour vous ramener dans le présent.

Avantages physiques

Renforcez votre corps

Le Yoga vous demande de bouger votre corps de manière très spécifique. Par exemple, pour améliorer votre alignement, vous apprenez à isoler les deux moitiés du bassin en vous déplaçant d’un côté du bassin, tout en gardant encore l’autre côté. Éventuellement, vous apprenez à sentir l’alignement correct au sein de votre propre corps et vous ajuster-même. Cette sensibilité extrême de la mécanique de votre organisme développe le lien corps-esprit, en vous rendant plus en phase avec votre propre corps.

Augmenter votre flexibilité, de sensibilité et de contrôle

La flexibilité est accrue grâce à la pose pour ouvrir la hanche, qui permet une plus large gamme de mouvement. En supposant que ces types de poses annulent les heures que vous passez chaque jour dans la voiture ou à sur un ordinateur, elles peuvent aussi améliorer la circulation sanguine à travers le bassin, ce qui augmente la sensibilité. L’instruction des bandha Mula (la serrure racine)  permet de  créer une prise de conscience et le contrôle de cette région, ainsi que le renforcement de ces muscles.

Notes:
• Si votre partenaire n’est pas ouvert au Yoga, vous pourriez trouver une étincelle en la pratiquant ensemble. Les livres de Yoga et les classes sont disponibles pour ceux désirant l’explorer.
• Gardez à l’esprit qu’il existe des cas où un dysfonctionnement sexuel doit être traité par un médecin ou un thérapeute.

 


 

 

4- Le yoga est-il juste un étirement?

Réponse:

Bien que le yoga consiste à étirer vos muscles, comme avant un match de football, regardons de quelles façons le yoga est différent :
• Le yoga met l’accent sur l’alignement, ce qui signifie que la façon dont vous toucher vos orteils est plus importante que de savoir si vous pouvez ou non les toucher.
• La plupart des poses d’étirement au yoga ne sont pas dans un domaine isolé, mais impliquent plutôt  l’ensemble du corps à faire s’étirer et se renforcer.
• Beaucoup de styles de yoga sont aujourd’hui plus populaires comme vinyasa. Cela signifie que faire le mouvement de la pose en faisant attention à son souffle est un style très fluide de yoga.
• Asana est la pratique des postures physiques la plus connue de nos jours. Même si vous vous engagez dans le yoga avec la pratique asana (excellent pour commencer), soyez conscient des huit membres du yoga.


5- Pourrais-je faire du Yoga même si je ne suis pas souple?

Réponse :

N’évitez pas le yoga juste parce que vous pensez que vous n’êtes pas flexibles. En fait, si vous avez des muscles tendus, le yoga est la meilleure chose pour vous détendre. Le but du yoga n’est pas de montrer combien vous êtes flexible, mais plutôt vous aider à devenir plus souple avec le temps tout en profitant des bienfaits pour la santé. Le Yoga n’est pas comme la gymnastique où la personne la plus souple reçoit une médaille. Il s’agit d’une pratique personnelle, adaptable à vos besoins. Un style de yoga qui est bien adapté a la non flexibilité du yoga Iyengar, parce qu’il met l’accent sur les accessoires pour vous aider à obtenir le bénéfice complet de la pose sans compromettre votre alignement.


6- Faire du yoga me causera des douleurs ?

Réponse:

Il n’est pas rare d’éprouver des douleurs musculaires après avoir fait du yoga, surtout si vous êtes à votre début de pratique. Le yoga peut provoquer des douleurs, même si vous êtes en bonne forme physique, car elle vous encourage à utiliser les muscles qui sont d’habitude négligés.

Un bain chaud peut vous aider à soulager la douleur. Parfois, ça fait du bien de faire quelques étirements légers. Si vous continuez à faire du yoga régulièrement, vous découvrirez probablement que vous ressentirez moins la douleur avec le temps.


7- Est-ce que pratiquer le yoga m’aidera à maigrir ?

Réponse:

Faire régulièrement du yoga offre de nombreux avantages, y compris vous faire sentir mieux  lorsque votre corps devient  plus fort et plus flexible, avec une meilleure tonification musculaire. Ce qui permet par conséquence de réduire  le stress et d’améliorer votre mental et votre physique.

Mais peut-t-il  vous aider à perdre du poids?
Réponse:

Pratiquer n’importe quel type de yoga améliore votre force, mais certains types peuvent  ne pas augmenter votre rythme cardiaque suffisamment pour le choisir comme seule forme d’exercice durant votre régime pour perdre du poids. Cela dépend du type de yoga que vous sélectionnez et la fréquence à laquelle vous le pratiquer.

Pour perdre du poids, il faut manger sainement et faire brûler les calories avec des exercices qui amplifient votre rythme cardiaque. Certains types de yoga, telles que Iyengar, qui ont lieu pendant plusieurs minutes avec une période de repos entre chaque pose, aident à former vos muscles et à améliorer votre posture, mais ne vous donneront pas un rythme cardiaque suffisant afin de  perdre du poids.

Si vous prévoyez de faire votre yoga sous forme d’exercice principal, vous devez faire un cours vigoureux de 90 minutes au moins trois fois par semaine. Beaucoup de gens également choisissent  de combiner le yoga à la marche ou d’autres exercices aérobiques pour atteindre leurs objectifs de perte de poids.

Quel type de Yoga m’aidera le plus à maigrir ?
Réponse :

Le type de yoga que vous avez à faire est appelée Vinyasa ou yoga de l’écoulement. Ce style de yoga est basé sur la performance d’une série de poses appelé salutations au soleil. Vinyasa est le style de yoga qui vous assure d’atteindre votre but à travers le sport et la sueur. Pour la perte de poids, essayez:

·  Ashtanga:

Ashtanga est un style de pratique de Yoga très vigoureux, avec quelques avantages pour ceux qui veulent perdre du poids. Les pratiquants d’Ashtanga sont parmi les plus dévoués de yogis, et les débutants sont souvent encouragés à s’inscrire à une série de classes, accompagné de motivation. Un autre avantage est qu’une fois que vous apprenez la pose, l’Ashtanga est idéal pour être pratiqué à la maison.

·  Power Yoga:

Power Yoga est très populaire, car elle offre un rythme cardiaque important.

·  Hot Yoga:

Le yoga de Vinyasa se fait dans une pièce chaude en garantissant que vous suerez beaucoup.
Gardez à l’esprit que si vous commencez juste à faire du yoga, et que vous êtes  en surpoids, choisissez toujours une classe de niveau débutant


8- Comment puis-je choisir un type de yoga?

 
Réponse:

Si vous êtes nouveau au yoga, vous pouvez prendre un cours de hatha pour apprendre les poses fondamentales. Toutefois, Hatha est un cours à rythme faible, donc si vous êtes le genre de personne qui aime se déplacer davantage, hatha peut vous déplaire. Même si vous êtes déjà en grande forme, prendre des cours de débutant évite le risque de blessure. Et tandis qu’il y a beaucoup de grand livres yoga et vidéos disponibles, il n’existe pas de substitut de l’apprentissage directe à part avec un bon enseignant. Je vous encourage à trouver une classe et laisser des livres et des vidéos.


9- Pourrais-je faire du yoga à la maison ?

Réponse:

Une des grandes choses à propos du yoga, c’est que vous pouvez presque en faire n’importe où. Pour les débutants, commencez tout d’abord à assister à des cours aussi souvent que possible afin de pouvoir bénéficier de l’expertise d’un enseignant. Lorsque vous êtes prêt à pratiquer le yoga à la maison, rassemblez les accessoires de base.

- Si vous êtes en bonne santé, essayez Flow Vinyasa.
- Si vous voulez pratiquer à la maison, essayez l’Ashtanga yoga. Ce style est particulièrement propice à la pratique à la maison.

Les  vidéos ou des enregistrements audio sont  une excellente façon de démarrer votre pratique à la maison. Finalement, vous pourrez commencer à planifier votre entraînement personnel. Bien sûr, continuer à assister aux cours est un excellent moyen pour avoir des idées sur les nouvelles séquences de poses. Cela permettra de maintenir votre pratique à la maison à jour.

 

10- Que dois-je faire avec un tapis glissant au yoga?

Réponse:

Lorsque vous faites enfin le grand saut de posséder votre propre tapis de yoga, il peut être un peu décevant de découvrir que votre soi-disant tapis collant n’a pas du tout d’adhérence. En plus d’être gêné, en glissant sur le tapis, vous pourriez vous blesser. La principale différence entre votre tapis et les bonnes-version usées fournis par votre salle de gym est évident que votre matelas doit être utilisé un peu.

Vous pouvez accélérer le processus de vieillissement en le mettant à la machine à laver avec un détergent doux. Si vos mains continuent à glisser, essayez de placer une serviette sur le devant de votre tapis. Vous pouvez l’utiliser pour sécher vos mains, et également placer vos paumes sur les bras lors de poses, comme à « Facing Dog ». Assurez-vous simplement d’avoir  la serviette posé de sorte à ce que vous ne glissez pas. Si vous continuez de glisser, aller acheter un produit antidérapant qui assure une adhérence supplémentaire.

 

11- Devrais-je éviter l’inversion pendant ma période de menstruation?

Réponse:

En fonction de l’école de yoga que vous suivez, il existe un éventail d’opinions quant à savoir si on doit faire des poses difficile comme la pose épaules inversé, Headstand, durant la menstruation.

Il y a des gens qui disent que vous n’avez pas besoin de changer votre pratique de yoga du tout durant la menstruation. Et au contraire il y en a qui disent que vous ne devez pas faire autre chose que de poses douce lorsqu’il s’agit de votre période.

Le plus important est d’écouter votre corps. Chaque femme a une expérience différente avec ses règles, donc des règles générales n’auront pas de sens pour toutes. Si en faisant une pratique vigoureuse sans aucune modification vous fait sentir bien quand vous avez vos règles, vous pouvez le faire. D’autre part, demandez la permission de pouvoir faire des choses faciles quand vous avez vos menstruations si cela est nécessaire à votre corps.

Bien qu’il n’y ait aucune raison médicale de ne pas inverser, nombreuses femmes choisissent de ne pas faire pendant la période de menstruation. Si vous ne voulez pas attirer l’attention sur vous en criant «J’ai mes règles!» quand le professeur enseigne la classe de faire une inversion, prenez la pose «  Déesse Pose – Supta Baddha Konasana » dans laquelle vous êtes couché sur le dos avec la plante de vos pieds et vos genoux de chaque côté. Ou faire «  Viparita Karani » dans laquelle vous êtes couché sur le dos, la main droite au bout d’un mur et les jambes qui remontent le mur.

 

12- Le yoga est-il juste pour les hippies?

Réponse:

Il était une fois, du yoga à l’extérieur de l’Inde, souvent réalisée par les végétariens. Bien que le yoga ait cette réputation, de nos jours des médecins et PDG tentent le yoga. Donc, non, le yoga ne fera pas de vous un hippie. N’importe qui peut commencer une pratique de yoga, même quelqu’un qui n’est pas naturellement souple.

13- Questions embarrassantes à propos Yoga

1. Il me semble toujours dégager du gaz en classe de yoga. y a-il quelque chose que je peux faire?
Réponse :

C’est  tout à fait normal  en pratiquant le yoga (cours de yoga prénatal sont les pires!). Vous déménagez votre corps de manière à remuer les tripes, qui est une bonne chose. Nous sommes tous des adultes ici, et péter est parfaitement naturel. Il faut apprécier l’ambiance de la classe et agir en conséquence. Et vous pouvez réagir avec humour si l’enseignant et les élèves sont mortellement sérieux, prétendent que rien de fâcheux ne s’est produit. Et peut-être penser à ne pas manger certaines choses au déjeuner la prochaine fois.

2. Parfois, quand je sors d’une inversion, mon corps passe soudainement de l’air hors de mon vagin, rendant un pet comme son. Comment puis-je mettre terme à cet embarras?
Réponse :

Ah, la chose redoutée (c’est le pet vaginal). Heureusement pour vous, Tante Yoga a abordé cette question en détail.

3. Quelqu’un dans ma classe de yoga régulier à l’odeur de corps vraiment odieux. Comment puis-je insister pour qu’il améliore son hygiène personnelle?
Réponse :

Au lieu d’essayer de changer quelqu’un, essayez de voir si vous pouvez travailler sur vous-même. Le principe du yoga de pratyahara signifie le retrait des sens. Vous devriez essayer d’être immergé dans votre propre pratique et de ne pas être perturbé par les choses extérieures, les bruits, odeurs …

4. Chaque classe de yoga que j’assiste semble être un grand spectacle. Pourquoi le string (sous-vêtement) est un bon choix pour les yoginis?
Réponse :

Beaucoup de femmes trouvent ce sous-vêtement plus confortable lors de l’exercice. Voir la réponse ci-dessus concernant pratyahara. Si vous vous sentez incapable de détourner votre regard, vous pourrez tout aussi bien profiter du spectacle.

5. J’aime vraiment ma classe de yoga, mais je ne supporte pas la musique de mon professeur. Que dois-je faire?
Réponse :

Vous pouvez certainement exprimer votre opinion à votre professeur, mais il sera probablement mieux de ne demander aucune musique plutôt que de s’opposer à son goût. Certains professeurs de yoga jouent de la musique, d’autres pas. Vous pouvez aussi chercher  un enseignant qui n’utilise pas la musique.

6. Que faire quand la nature appelle au milieu d’un cours de yoga?
Réponse :

Il est parfaitement tout droit de quitter la classe pendant quelques minutes pour assouvir à vos besoins. Il n’est pas nécessaire de demander l’autorisation de l’enseignant pour aller à la salle de bain. Le meilleur moment pour y aller, c’est quand il ya une période de repos. Vous ne gagnerez pas le respect de votre professeur si vous esquiver systématiquement le cours au moment des poses difficiles ou de sauter une partie de savasana.

7. Mon professeur aime les pratiques avec un partenaire, mais je n’aime pas pratiquer avec un étranger en sueur. Que dois-je faire?
Réponse :

Vous disposez d’une option ici: trouver un nouvel enseignant, apportez vos propres partenaire, ou apprendre à l’aimer. Souvenez-vous également que vous êtes quelqu’un étranger en sueur, aussi.


postures de base du yoga
Aikido & Yoga
yoga-copie-1.jpg
KUNDALINI YOGA
EN BREF
C’est une technologie holistique puissante qui travaille sur les différents plans de l’être à partir de séries utilisant le souffle, le rythme, les postures dynamiques ou statiques, le son (Mantras), la relaxation et la méditation.

Comment est il arrivé en Occident ?
Après des siècles de transmission secrète, de maîtres à disciples (soigneusement sélectionnés), le Kundalini yoga a été introduit dans le monde occidental par un maître d’origine indienne, YOGI BHAJAN, qui a décidé de le transmettre au grand jour et à tous publics, jugeant qu’il était grand temps que ces techniques extrêmement puissantes soient mises à la disposition du plus grand nombre. Invité dans un premier temps par une université canadienne, il commence en 1969 à former des enseignants et s’installe à Los Angeles (U.S.A.) pour y fonder une école qui atteindra très vite un rayonnement international.

Qu’est-ce que le KUNDALINI YOGA ?
Le Kundalini Yoga est considéré par certains comme le « yoga originel » dans la mesure où il réunit dans le corpus de ses techniques de nombreuses formes de yoga. C’est un yoga particulièrement puissant dans ses effets, basé sur une pratique corporelle (utilisation de postures statiques et dynamiques), respiratoire (par des techniques variées et sophistiquées) et intégrant la relaxation et la méditation (chantée avec Mantras ou silencieuse).

Dans cette pratique, les niveaux physique, psychologique et spirituel sont conçus comme interdépendants et sont travaillés dans la conscience de leurs liens mutuels.

Les buts du Kundalini yoga sont variés :
- Sa pratique active la circulation de l’énergie vitale, appelée Kundalini par les yogis, qui s’en trouve régénérée pour un meilleur équilibre physique et mental. Elle active les énergies créatives sur le plan physique en renforçant le système immunitaire et en stimulant les systèmes d’auto guérison.
- Sur le plan psychologique elle fournit des techniques pour se régénérer mentalement, chasser le stress, se recentrer et se pacifier émotionnellement. Ces buts sont réalisés par un travail spécifique sur les aspects physiologiques et psychologiques de l’être qui agit sur la chimie du sang, le système nerveux, le système endocrinien et les fonctions cérébrales.
- A un niveau plus avancé, il permet à chacun de développer sa propre spiritualité, d’élargir sa conscience et de développer sa sagesse intérieure.

Le Kundalini yoga peut vous aider à :
- Traverser plus sereinement les stress de la vie
- Maintenir tous les systèmes fonctionnels du corps en bonne santé (prévention des maladies).
- Vous recharger en énergie vitale et mieux gérer cette énergie.
- Améliorer la qualité de votre sommeil.
- A être plus centré, plus à l’écoute de vous même et des autres.
- Mieux maîtriser et canaliser vos émotions.
- Prendre du recul sur vos difficultés physiques et psychologiques, mieux les gérer et ainsi améliorer vos comportements dans la vie familiale et professionnelle.
- Devenir plus conscient de ce qui se passe en vous et autour de vous et ainsi apprendre à le transformer dans un sens positif.
- Développer votre optimisme et votre joie de vivre.
- Développer votre capacité à donner de l’amour et votre aptitude à en recevoir.

Il vous fournit des techniques extrêmement nombreuses et variées, que vous pouvez choisir en fonction de vos buts prioritaires et de vos aspirations. Il est accessible à tous, quel que soit votre âge, votre état de santé ou vos handicaps. Il ne requiert aucune adhésion à un système philosophique ou religieux et serait plutôt enclin à nous libérer de toute vision réductrice de l’individu et des attitudes intolérantes et sectaires qui en découlent.

EN BREF
C’est une technologie holistique puissante qui travaille sur les différents plans de l’être à partir de séries utilisant le souffle, le rythme, les postures dynamiques ou statiques, le son (Mantras), la relaxation et la méditation.

Comment est il arrivé en Occident ?
Après des siècles de transmission secrète, de maîtres à disciples (soigneusement sélectionnés), le Kundalini yoga a été introduit dans le monde occidental par un maître d’origine indienne, YOGI BHAJAN, qui a décidé de le transmettre au grand jour et à tous publics, jugeant qu’il était grand temps que ces techniques extrêmement puissantes soient mises à la disposition du plus grand nombre. Invité dans un premier temps par une université canadienne, il commence en 1969 à former des enseignants et s’installe à Los Angeles (U.S.A.) pour y fonder une école qui atteindra très vite un rayonnement international.

Qu’est-ce que le KUNDALINI YOGA ?
Le Kundalini Yoga est considéré par certains comme le « yoga originel » dans la mesure où il réunit dans le corpus de ses techniques de nombreuses formes de yoga. C’est un yoga particulièrement puissant dans ses effets, basé sur une pratique corporelle (utilisation de postures statiques et dynamiques), respiratoire (par des techniques variées et sophistiquées) et intégrant la relaxation et la méditation (chantée avec Mantras ou silencieuse).

Dans cette pratique, les niveaux physique, psychologique et spirituel sont conçus comme interdépendants et sont travaillés dans la conscience de leurs liens mutuels.

Les buts du Kundalini yoga sont variés :
- Sa pratique active la circulation de l’énergie vitale, appelée Kundalini par les yogis, qui s’en trouve régénérée pour un meilleur équilibre physique et mental. Elle active les énergies créatives sur le plan physique en renforçant le système immunitaire et en stimulant les systèmes d’auto guérison.
- Sur le plan psychologique elle fournit des techniques pour se régénérer mentalement, chasser le stress, se recentrer et se pacifier émotionnellement. Ces buts sont réalisés par un travail spécifique sur les aspects physiologiques et psychologiques de l’être qui agit sur la chimie du sang, le système nerveux, le système endocrinien et les fonctions cérébrales.
- A un niveau plus avancé, il permet à chacun de développer sa propre spiritualité, d’élargir sa conscience et de développer sa sagesse intérieure.

Le Kundalini yoga peut vous aider à :
- Traverser plus sereinement les stress de la vie
- Maintenir tous les systèmes fonctionnels du corps en bonne santé (prévention des maladies).
- Vous recharger en énergie vitale et mieux gérer cette énergie.
- Améliorer la qualité de votre sommeil.
- A être plus centré, plus à l’écoute de vous même et des autres.
- Mieux maîtriser et canaliser vos émotions.
- Prendre du recul sur vos difficultés physiques et psychologiques, mieux les gérer et ainsi améliorer vos comportements dans la vie familiale et professionnelle.
- Devenir plus conscient de ce qui se passe en vous et autour de vous et ainsi apprendre à le transformer dans un sens positif.
- Développer votre optimisme et votre joie de vivre.
- Développer votre capacité à donner de l’amour et votre aptitude à en recevoir.

Il vous fournit des techniques extrêmement nombreuses et variées, que vous pouvez choisir en fonction de vos buts prioritaires et de vos aspirations. Il est accessible à tous, quel que soit votre âge, votre état de santé ou vos handicaps. Il ne requiert aucune adhésion à un système philosophique ou religieux et serait plutôt enclin à nous libérer de toute vision réductrice de l’individu et des attitudes intolérantes et sectaires qui en découlent.

EN BREF
C’est une technologie holistique puissante qui travaille sur les différents plans de l’être à partir de séries utilisant le souffle, le rythme, les postures dynamiques ou statiques, le son (Mantras), la relaxation et la méditation.

Comment est il arrivé en Occident ?
Après des siècles de transmission secrète, de maîtres à disciples (soigneusement sélectionnés), le Kundalini yoga a été introduit dans le monde occidental par un maître d’origine indienne, YOGI BHAJAN, qui a décidé de le transmettre au grand jour et à tous publics, jugeant qu’il était grand temps que ces techniques extrêmement puissantes soient mises à la disposition du plus grand nombre. Invité dans un premier temps par une université canadienne, il commence en 1969 à former des enseignants et s’installe à Los Angeles (U.S.A.) pour y fonder une école qui atteindra très vite un rayonnement international.

 

link

Qu’est-ce que le KUNDALINI YOGA ?
Le Kundalini Yoga est considéré par certains comme le « yoga originel » dans la mesure où il réunit dans le corpus de ses techniques de nombreuses formes de yoga. C’est un yoga particulièrement puissant dans ses effets, basé sur une pratique corporelle (utilisation de postures statiques et dynamiques), respiratoire (par des techniques variées et sophistiquées) et intégrant la relaxation et la méditation (chantée avec Mantras ou silencieuse).

Dans cette pratique, les niveaux physique, psychologique et spirituel sont conçus comme interdépendants et sont travaillés dans la conscience de leurs liens mutuels.

Les buts du Kundalini yoga sont variés :
- Sa pratique active la circulation de l’énergie vitale, appelée Kundalini par les yogis, qui s’en trouve régénérée pour un meilleur équilibre physique et mental. Elle active les énergies créatives sur le plan physique en renforçant le système immunitaire et en stimulant les systèmes d’auto guérison.
- Sur le plan psychologique elle fournit des techniques pour se régénérer mentalement, chasser le stress, se recentrer et se pacifier émotionnellement. Ces buts sont réalisés par un travail spécifique sur les aspects physiologiques et psychologiques de l’être qui agit sur la chimie du sang, le système nerveux, le système endocrinien et les fonctions cérébrales.
- A un niveau plus avancé, il permet à chacun de développer sa propre spiritualité, d’élargir sa conscience et de développer sa sagesse intérieure.

Le Kundalini yoga peut vous aider à :
- Traverser plus sereinement les stress de la vie
- Maintenir tous les systèmes fonctionnels du corps en bonne santé (prévention des maladies).
- Vous recharger en énergie vitale et mieux gérer cette énergie.
- Améliorer la qualité de votre sommeil.
- A être plus centré, plus à l’écoute de vous même et des autres.
- Mieux maîtriser et canaliser vos émotions.
- Prendre du recul sur vos difficultés physiques et psychologiques, mieux les gérer et ainsi améliorer vos comportements dans la vie familiale et professionnelle.
- Devenir plus conscient de ce qui se passe en vous et autour de vous et ainsi apprendre à le transformer dans un sens positif.
- Développer votre optimisme et votre joie de vivre.
- Développer votre capacité à donner de l’amour et votre aptitude à en recevoir.

Il vous fournit des techniques extrêmement nombreuses et variées, que vous pouvez choisir en fonction de vos buts prioritaires et de vos aspirations. Il est accessible à tous, quel que soit votre âge, votre état de santé ou vos handicaps. Il ne requiert aucune adhésion à un système philosophique ou religieux et serait plutôt enclin à nous libérer de toute vision réductrice de l’individu et des attitudes intolérantes et sectaires qui en découlent.

 

asana-card9-L.jpg

 

 

 

Complimentary Aspects of Yoga and Aikido


The original meaning of the word yoga, in sanskrit (yuj), means to join.  The word has the same derivation as our English word yoke.  It encapsulates a set of ideas, including; unification, to join, to be in relation to, to enter into, or to merge into.  Each of these subtly different ideas is represented by the concept of the word yoga.

Interestingly the word AI, as in ai.ki.do, has the same meaning.  Our aikido practice teaches us to unify ourselves with our attacker in order to neutralize the attack, resulting in the resolution of the conflict.

Yoga’s roots come from India and the Hindu religion from thousands of years ago.  Aikido’s roots are based Japan’s long history of feudal martial arts and the Shinto faith.   While these two physical disciplines have a long history of their native religions being intermingled into their practice, it’s important to point out the yoga and aikido are not religions nor do they require or ask of the student to practice any particular religious belief system.

Yoga and aikido share certain goals and practices including;

bullet Physical and mental training to improve self-knowledge.
bullet Meditation, or the practice of turning inward, is used to find stillness and center, and to achieve higher states of awareness, concentration, and personal transformation.
bullet Humility and kindness are paramount in both philosophies.
bullet The philosophies of both practices teach the importance of humility and kindness.
bullet

Focus on center. Both use the physical and energetic center to access inner power and stability. In aikido, we call this center the hara or tanden; in yoga there are many references, such as core abdominal strength, 2nd chakra, or the action of mula bhanda (a slight contraction of the pelvic floor which engages the inner abdominals as the energy rises up toward the heart).

bullet Breathing exercises to improve balance and power.  In yoga these exercises are referred to as pranayama.  In aikido we refer to them as kokyu.

The origin of most Asian martial arts is generally agreed to be the Shaolin Temple of Hunan Province of China.  The Japanese jujutsu arts as well as karate, by way of Okinawan, find their source in China, in the old forms of Shaolin gung fu (kung fu).  In 1922, Japanese karate founder and historian, Gichin Funakoshi, published one of the first books on Okinawan karate and it’s history, titled Kyohan.  In this book he documents the roots of karate and their origins in India.

About fourteen hundred years ago, in the 6th century AD, Bhoddidharma (Dharuma), a Buddhist monk and the founder of Zen Buddhism, traveled several thousand miles, crossing the Himalayas from India to the Hunan Province, China.  He traveled and gave lectures on Buddhism and later taught a physical health system there in Hunan Province, in the Shaolin temple.  Since Bhoddidharma was a member of the warrior caste, historians believe that this physical health system was a form of yoga combined with a native Indian martial art known as kalarippayat.

Dharuma found that the discipline of his Buddhism, which involved meditating for long hours, was too exhausting for the weak and under-nourished temple monks.  “Although the way of Buddha is preached for the soul, the body and the soul are inseparable.  As I look now, I think it is likely you will not complete your training because of your exhaustion.  For this reason, I shall give you a method by which you can develop your physical strength enough to enable yourselves to attain the essence of the way of Buddha.”  The discipline he set forth at that time was referred to as Ekkin Kyu or Ekkin Sutra.  The monks trained in this form and became spiritually and physically strong.  The monks were renowned throughout China for their courage and fortitude.

This physical system is considered to be the progenitor of shorin-ji kempo, Okinawa Te, and the early grappling arts that became the jujutsu of the samurai class.  The 17th century Okinawans who were subjugated by the Japanese developed their Okinawa Te from the Chinese sailors and merchants who were trained in forms shaolin gung fu.  These Okinawan warriors practiced zazen meditation, to discover a state of self-realization and awareness, similar to the state referred to as samadhi in yoga meditation .  It was a practice of moving the center, attaining a relaxed state while under pressure, and extending spiritual energy, chi, ki or prana. 

In this context we see that yoga and martial arts have been practiced together for several thousand years.  Also, we can see that whether the religious backdrop was Hindu, Zen Buddhism, Taoism, or Shinto, these physical disciplines have transcended the religions that transported them across the vast expanse of Asia.  Today, people of all religions practice both yoga and aikido.

In modern day aikido we practice zen-like principles that focus on intuitive action and de-emphasize the intellect, that allow us function in our world without becoming grid-locked in analysis, judging, and evaluating processes.  Similarly yoga encourages this release of the intellectual mind that tends to constantly over-strive in daily life.  Aikido and yoga both focus on the process of being in the moment over doing and achieving.  This mental process of letting go can be extremely beneficial in this modern world that presses us to relentlessly achieve results and provides an antithesis to the stress and anxiety of modern life.

I remember one time I was in a yoga class and the instructor was leading us into a pose that I found very difficult.  My muscles were crying out, my body was shaking, and I could feel an anxiety and tension creep over my body.  The instructor said to relax the face and to feel the cheeks and jaw relax.  As I did this I could feel my muscles quiet and my body became still.  By creating a face that says I'm comfortable and in control, my body was enabled to behave accordingly.

When I watch the great aikido shihans performing randori, (multiple attackers) and, like a dance, they gracefully move their bodies around the mat like a child's spirograph, continuously throwing their partners effortlessly, I'm always most amazed when I look into their face... look into their eyes.  They reflect pure calm in the center of the storm, without a trace of tension or effort.

In aikido, the dojo is a place of enlightenment, a place where the Aikidoka comes face to face with his or her fear, anxiety or aggression.  Through partner practice we come to understand ourselves more fully.  In yoga, although the practice is essentially solo, we again come in contact with our anxiety and limitations and it is here on the yoga mat that we learn to release ourselves from those internal physical and emotional constraints.  In both disciplines the goal is to stretch and train the body and spirit while releasing worldly tensions.

Practicing yoga asanas can improve strength and flexibility in your aikido.  Aikido can improve self-confidence in a physically and mentally aggressive world with tangible yet subtle forms of power.  Both arts provide complimentary healing benefits that increase strength, endurance, flexibility, and balance in movement.   And both arts provide a stage on which we can temper and release both the fear and the aggressions that we encounter on our daily path of physical and spiritual development.

 


 

 

Stages et formation yoga

debut avril  6 et 7 ainsi ke le 13 et 14 a la Marsa avec benjamin finnerty   

20394_10151277091493257_479295798_n.jpg

 

 

 

 

Commenter cet article

Meriam 11/02/2010 10:34


Merci Souheil pour ta réponse.

Le problème c'est que je ne suis pas régulieurement à tunis.

J'ai cru que je peux payer par séance si je veux assister à un cours de Yoga.

Amicalement,

Meriam
 


salle de sports Shaolin budo center cite la gazel 11/02/2010 10:38


c faisable je crois personellement  j'aplik la formule par seance pour les cours d'aikido donc ....... le gerant de la salle est assez cool il peu vou aider au pir des cas vou lui dite ke vou
ete de ma part :-)

souheil


Meriam 11/02/2010 10:02


Bonjour,

Pouvez-vous m'indiquer comment m'inscrire pour pouvoir suivre les cours de Yoga pour ce Samedi et/ou Dimanche?

Merci.

Meriam


salle de sports Shaolin budo center cite la gazel 11/02/2010 10:28


Bjr
il fau une cotisation mensuelle de 25 dt et 10dt d'assurance
pour plus d'infos merci de contacter le gerant de la salle mr kamel au 20977363
Je reste aussi a votr disposition

souheil